PARTAGER

Une visite  des travaux d’interconnexion électrique entre le Ghana et le Burkina a été organisée par la SONABEL le 1er juin dernier. Cette sortie a permis de constater le point de connexion de Zagtouli et les installations sur la ligne.

Les travaux d’interconnexion électrique entre le Burkina Faso et le Ghana avancent bien, selon le constat des journalistes et des membres d’Organisations de la société civile (OSC) au cours d’une sortie sur le chantier initiée par la Société nationale burkinabè d’électricité (SONABEL).  Selon le chef de projet, Nazounou Yé, tout est fin prêt pour recevoir l’électricité à partir du Ghana. Selon lui, ce qui pose problème actuellement c’est le point de connexion de Bolgatanga où les travaux ne sont pas encore achevés.

Ce qui aurait  occasionné des travaux supplémentaires qui ont impacté sur le délai. « Actuellement, une équipe de la SONABEL est au Ghana pour faire les essais tandis que des  techniciens ghanéens  se trouvent à Zagtouli pour la même cause », a-t-il informé. Il a promis qu’au plus tard fin juin, l’interconnexion sera une réalité même si tous les 100 mégawatts prévus dans le contrat ne seront pas immédiatement disponibles.

Source: sidwaya.bf

Laisser un commentaire