PARTAGER

La 2e édition de la coupe de l’Union nationale des Supporters des Etalons (UNSE) s’est jouée à Kaya entre BPS et Rahimo le samedi 7 juillet 2018. Après un but partout au terme du temps consacré, c’est au tir au but que Rahimo a eu raison de son adversaire par 3 t-a-b contre 2.

Rahimo FC de Kaya est la lauréate de la 2e édition de la coupe de l’Union nationale des Supporters des Etalons (UNSE). Elle a battu en finale BPS par 3 t-a-b à 2 au terme d’un match nul d’un but partout.

Cette compétition qui est une trouvaille de l’UNSE vise à promouvoir le football à la base selon son président El hadj Ablassé Yaméogo. Elle a également pour objectif de rassembler davantage  les suppoters des Etalons au tour du ballon. Et c’est Kaya qui était à l’honneur cette année avec 5 équipes cadettes de la région qui se sont affrontées sous forme de championnat.  Chaque équipe avait l’obligation de s’approprier le nom d’un club de 1ere ou de 2e division du Fasofoot.

Au terme du championnat c’est Rahimo et le BPS respectivement 1er et 2e qui jouent la finale au stade municipal de Kaya. Dans cette opposition Rahimo n’a pas mis du temps à montrer son ambition. Dès la 13e à la suite d’un coup franc la défense de BPS hésite, Herwane Sawadogo ne se pose pas de question et pousse la balle au fond des filets. (1-0) pour Rahimo jusqu’à la mi-temps.

BPS de Kaya

A la reprise c’est un nouveau BPS qui revient sur l’aire du jeu. Il prend en main le match et 5 mn plus tard, Martin Sawadogo remet les pendules à l’heure, (1-1) entre les deux équipes. Un but qui donne des ailes au BPS qui met la pression sur son adversaire. Mais ses occasions ne seront pas concrétisées. Rahimo qui a eu l’occasion de prendre l’avantage à la 55e par son buteur Herwane Sawadogo n’a pu trouver le cadre alors qu’il était seul et libre de tout marquage suite à un dégagement raté du gardien de BPS.

A la fin du temps règlementaire le score est resté d’un but partout. C’est au tir au but que Rahimo plus adroit s’adjuge du trophée, la somme de 100 000 FCFA, un jeu de maillot, les médailles et un ballon grâce à ses 3 t-a-b contre 2.

 

Le finaliste, le BPS se contente de la somme de 75 000 FCFA, un jeu de maillot et un ballon. L’EFO classée 3e gagne 50 000 FCFA et un ballon et 25 000 FCFA pour l’ASFA 4e.

Engagement effectué par Mme le gouverneur de la région du centre Nord, Nandy Somé

Le parrain, l’honorable député, Rasmané Daniel Sawadogo s’est dit honoré d’être associé à cet événement.  » Au-delà de ma personne c’est toute la région du Centre nord qui se sent honorer » dit-il « car cela permettra de détecter des jeunes talents à même de renforcer l’équipe locale pour sa remontée en première division » a t-il terminé.

le parrain Rasmané Daniel Sawadogo

Le parrain, l’honorable député, Rasmané Daniel Sawadogo s’est dit honoré d’être associé à cet événement.  » Au-delà de ma personne c’est toute la région du Centre nord qui se sent honorer » dit-il « car cela permettra de détecter des jeunes talents à même de renforcer l’équipe locale pour sa remontée en première division » a-t-il terminé.

La finale a vu la présence de Mme le gouverneur de la Région du centre Nord Mme Nandy Somé/ Diallo, du président de la fédération burkinabè de football, du maire de Kaya mais aussi du président Guy Yaméogo.

De la reprise du stade municipal de Kaya

Le président du CNOSB, Guy Yaméogo a profité revenir sur la construction du stade municipal de kaya. Pour lui, sa construction n’a pas suivi les règles de l’art et doit impérativement être refait. « Les normes n’ont pas été respectées » dit-il  » il y a des défaillances à tous les niveaux en ce qui concerne ce stade et tous les intervenants doivent se réunir pour trouver une solution et je vous annonce que les travaux vont reprendre d’ici au 16 juillet 2018″ a laissé entendre Guy Yaméogo.

Y. Alain Didier Compaoré

 

Laisser un commentaire