PARTAGER

Les Etalons du Burkina ont pris une bonne option pour la qualification de la CAN U-20 Niger 2019. Ils ont battu ce samedi 14 août 2018 au stade du 4-Août de Ouagadougou les Panthères du Gabon par le score de (3-1). Le match retour se jouera dans une semaine à Libreville.

En match aller comptant pour le dernier tour éliminatoire de la CAN U-20 Niger 2019, les Étalons ont fait un grand pas vers la qualification en disposant à domicile de leurs homologues Gabonais par le score de (3-1). Les juniors Burkinabè n’ont pas mis du temps pour entrer dans le match. Ils ouvrent le score le score dès la 3ème minute par Jean Fiacre Botue Kouame.

Cinq minutes plus tard,  Abdoul Fessal Tapsoba enfonce le clou, (2-0) pour les Étalons. 8 mn seulement après le coup d’envoi!

Les Gabonais cueillis à froid se ressaisissent et réduisent le score à la 35e par Eric Jospin Bekalé. Un but qu’ils n’ont pas eu le temps de jubiler puisque dans la minute qui suit Abdoul Fessal Tapsoba, encore lui, creuse davantage l’avantage des Étalons juniors. Un score qui n’évoluera pas jusqu’à la pause.

A la reprise les visiteurs n’attendent pas et dès la 47e Gabriel Meye Ndong manque d’inscrire le second but des Panthères juniors. Les Étalons poussent pour se mettre à l’abri alors que les Gabonais montrent un autre visage du retour des vestiaires.

Les coachs Séraphin Dargani des Etalons et Anicet Yala des Panthères procèdent chacun à des changements. Dans le dernier quart d’heure du jeu, le match s’emballe  avec des occasions de buts de part et d’autre.

A la 78e c’est un coup de froid au stade du 4-Août. Les Étalons concèdent un pénalty. Fahd Ndzengué se charge de l’exécution mais trouve la barre du portier Burkinabè Zengué Mohamed Traoré. La pression continue dans les deux camps jusqu’au terme de la rencontre.

Un succès de (3-1) insuffisant d’abord pour la qualification mais bon à prendre. Le match retour se joue le 21 juillet 2018 à Libreville et les poulains de Dargani doivent rester concentré pour ne pas connaître le même score que le RCK en préliminaire de la ligue africaine contre le FC Mounana battu à Ouaga (1-0) et tombé à Libreville (0-2).

Y. Alain Didier Compaoré

 

Laisser un commentaire