PARTAGER

Dans la nuit du mardi 17 au mercredi 18 juillet 2018, le chef de HOCOULOUROU (commune de BARABOULÉ), enlevé le 07 juillet 2018 par un groupe d’hommes armés, a été ramené et exécuté à l’entrée de BARABOULÉ.

Au petit matin, le corps d’un paysan tué par balles a été retrouvé non loin de celui du chef.

Ces exécutions ont été perpétrées par des individus armés non identifiés qui ont fondu dans la nature après leurs forfaits.

Alertées, les Forces de Défense et de Sécurité ratissent la région à la recherche de ces criminels. Elles invitent par ailleurs les populations à dénoncer tous mouvements d’individus suspects en appelant les numéros verts suivants:
10 10 Centre d’alertes;
16 Gendarmerie Nationale ;
17 Police Nationale .

Aidez-nous à mieux vous protéger !

Direction de la Communication et de la Presse Ministérielle / MSECU.

Laisser un commentaire