PARTAGER

L’émission qui met en lumière les futures stars du Burkina Faso a fini l’audition des candidats de Ouagadougou le 15 Août 2018. Cette dernière manche éliminatoire a vu la prestation d’Elysée Tiendrébéogo, de Prisca Bacyé et de Bassiratou Bonkoungou. La totalité des points donne la faveur à Elysée, le nouveau bachelier qui entend poursuivre des études en médecine.

C’est dans son boubou estampillé « Ché Guévara » que celui qui sera classé premier de la dernière manche éliminatoire de Faso Academy à Ouagagougou, monte sur la scène. Avec un ton énergétique,il fredonne la chanson imposée « Biiga ». Il ne manque pas d’y ajouter sa touche personnelle, une inspiration qui lui vaut un feedback positif de la part du jury « C’est comme si c’est toi qui avais composé le morceau » lance Daniel Thiombiano. Son deuxième passage pour interpréter « Wedo » est également bien apprécié  même si le jury lui détecte des difficultés dans la modulation de la voix à savoir les montées et les descentes vocales.

Les deux filles qui ont compéti avec Elysée ne se sont pas mal débrouillées non plus. Bassiratou Bonkoungou a su transmettre sa fougue au public qui en redemandait. Prisca quant à elle, a connu une entrée un peu perturbée par la technique. Ce qui l’a amené à reprendre plus d’une fois la chanson imposée. Sa prestation a été jugée non conforme à la musique « biiga ». Le jury lui a reproché des problèmes de tonalité, de justesse et une désynchronisation.

Au deuxième passage, les notes d’Elysée et de Bassiratou ont sensiblement baissé tandis que celle de Prisca ont connu une légère augmentation. A la fin, Elysée Tiendrébéogo occupe la première place avec 14, 66/20, suivi de Bassiratou Bonkoungou 14,33/20 et de Prisca Bacyé 10,43/20. Après Ouagadougou, les manches éliminatoires se délocaliseront à Bobo-Dioulasso.

Marie Laurentine Bayala

 

Laisser un commentaire