PARTAGER

La Fédération burkinabè de Boxe (FBB), a une nouvelle équipe. Elle a rencontré ce vendredi à Ouagadougou  les acteurs de la discipline pour déballer ses nouvelles ambitions afin de redonner à la boxe son lustre d’antan. 

Des écoles de boxe verront le jour dans certaines régions du Burkina sous peu. Voici la principale information  que le nouveau président de la fédération burkinabè de Boxe (FBB) a donnée aux différents acteurs de la discipline. Une décision politique qui vise selon le président Abdramane Koné à susciter l’engouement autour du noble art. Un sport jadis emblématique qui donnait au Pays des Hommes intègres beaucoup de lauriers et qui traverse désormais le désert.

Pour le président Koné, c’est un projet du gouvernement qui va bénéficier à 11 fédérations de sport dont la boxe. Il va coûter 11 milliards de FCFA. Pour ce qui concerne les écoles de boxes, leurs créations dépendront de la pratique de la discipline dans les régions. Ce sont en effet, les directeurs régionaux qui jugeront de la nécessité de leu implantation . « C’est une chance que nous donne le ministère et nous devons la saisir » a dit Abdramane Koné. L’âge qui sera requis pour accéder à ces écoles sera de 7 ans afin de donner l’amour de ce sport aux jeunes enfants.

Le président a également informé les participants de la création d’un secrétariat permanent de la boxe. Une nouvelle structure qui sera logée au ministère des sports. D’ores et déjà, le championnat national se tiendra les jours à venir et le budget de 17 millions est déjà disponible à en croire le président Koné.

Y. Alain Didier Compaoré

Laisser un commentaire