PARTAGER

Le Comité permanent Inter Etat de lutte contre la Sécheresse au Sahel (CILSS) a commémoré sa 33eme journée ce 12 septembre 2018 à Ouagadougou. Le thème de cette année est « l’importance des produits forestiers non ligneux dans le renforcement de la sécurité alimentaire et nutritionnelle et des moyens d’existence des ménages vulnérables au Sahel et en Afrique de l’Ouest ». Cette journée est célébrée dans tous les pays  membres du CILSS.

Les participants à cette journée

Le choix du thème pour la commémoration de la 33eme journée du CILSS est guidé par la place qu’occupent les produits forestiers non ligneux dans la sécurité alimentaire et nutritionnelle en Afrique de l’Ouest. Ces produits rencontrent de réelles difficultés dans la promotion et la valorisation.

A travers ces produits forestiers non ligneux, le CILSS veut renforcer la sécurité alimentaire en développant les filières, en créant des cadres de promotion d’exposition et de vente, tels que les foires, afin de valoriser ces produits naturels à grande valeur nutritive et améliorer les moyens d’existences des ménages au Burkina Faso.

Djiné Adoum, secrétaire exécutif du CILLS ( au centre)

« Cette année nous voulons placer ces produits au cœur de la résilience. Il suffit de peu de choses et réapprendre à vivre avec ce que nous avons dans nos terroirs et protéger nos espaces pour pouvoir puiser d’avantage ce qu’ils nous offrent » à ajouté  Djiné Adoum , secrétaire exécutif du CILSS.

Le CILSS s’engage également à lutter contre l’ensablement des principaux cours d’eau, la promotion des énergies renouvelables, l’autonomisation des femmes et la création des emplois pour les jeunes.

Une foire d’exposition et de dégustations de ces produits forestiers non ligneux a marqué la célébration de cette journée.

Saratou Cissé

Laisser un commentaire