PARTAGER

La fédération burkinabè de badminton a tenu le dimanche 2 septembre à l’ISSDH ex INJEPS de Ouagadougou le championnat national des petites catégories. Ce sont 45 athlètes de 16 clubs de six régions qui ont pris part à ce championnat national. Au décompte, Dégamsom de Ouagadougou s’est tiré à bon compte avec le plus grand nombre de médailles.

 

Quatre finales ont été disputées au championnat national de badminton des petites catégories. En finale fille simple, c’est Solange Compaoré de Dégamsom qui décroche la médaille d’or devant Charlotte Zigani.

Dans la finale double fille, c’est encore Dégamsom avec Charlotte Zigani et Solange Compaoré qui ont pris le dessus sur Yasmine Téné et Prisca Zongo de Ouahigouya par 2 sets à zéro (21/10 et 21/13).

Au niveau des garçons dans la finale simple,  Ulrich Zongo de Nash Club) n’a pas fait le poids devant Abdoul Faïçal Kafando qui s’impose 2 sets à zéro 21/14, 21/14.

En Double garçon, le pair de Degamson composé de Naffirou Sokoto et Faid Kafando se sont faits peur avant de venir à bout d’Ulrich Zongo et de Yannick Ouédraogo de Nash Club de Ouagadougou. C’est le pair de Nash club qui enlève le premier set par 21/23. Dégamsom refait son retard à la seconde étape 21/16 puis arrache le set décisif 21/18 soit 2 set à 1.

 

Pamoussa Zongo président de la fédération burkinabè de badminton

Le président de la fédération burkinabè de badminton Pamoussa Zongo s’est félicité de l’aboutissement de ce championnat de petite catégorie qui entre en droite ligne dans la formation des jeunes badistes. « Nous avons chaque fois un engouement plus important. Ce qui montre que le badminton est en train de se vulgariser au Burkina Faso ».

Le niveau progresse d’année en année et pour ce faire une séance de formation avec des experts et des athlètes d’autres pays de la sous-région afin de relever le niveau du badminton burkinabè se fera les semaines à venir avant la tenue du championnat senior en octobre .

Y. Alain Didier Compaoré

Laisser un commentaire