PARTAGER

C’est Tenkodogo, que

Les candidats de Fada pour Faso Academy 2018 ont presté ce 13 septembre 2018 sur la Télévision du Burkina. Bienvenu Benoît Compaoré (12,33/20), Léa Tandamba (12.66/20) et Larissa Zoungrana (12/20) ont fait de leur mieux. Mais au vue de leurs notes, il leur sera difficile d’accéder aux ¼ de finale. 

La BBC, vous la connaissez n’est pas? Mais non, rassurez-vous, ce n’est pas la British Broadcasting Corporation, la radio-télévision britannique, c’est abréviation du nom d’un candidat de Faso Acadmy de Fada. En effet, Bienvenu Benoît Compaoré (BBC) est un nouveau bachelier qui compte faire des études en Environnement. « je veux la nature cat car elle pas d’hommes et sans hommes point de développement ». Il est le premier des candidats de la région de l’Est à se mettre sur scène pour l’interprétation de « Biiga » de Belaya and the Bafuga.

« BBC tu es à l’aise sur scène, tu as un bon jeu de scène tu  maitrises bien le texte. Je n’ai rien à te reprocher sauf qu’au 2e couplet tu es sorti mais je te tiens à l’oeil en te donnant 7 », a apprécié Damien Thiombiano après la prestation de BBC. Elvire Bandé trouve que le candidat a un problème de tonnalité et lui attribue la note de 7 contre 6 pour Jean Yves Bayala.

A sa seconde sortie, BBC n’a pas fait mieux que sa précédente et pire il écope les notes 6-5-6 dans la chanson Wédo de Floby.

BBC était accompagné dans son aventure par deux charmantes mesdemoiselles. Il s’agit de Tandamba Léa, une enseignante de 23 ans à Bogandé et d’une revenante Larissa Zoungrana une étudiante de 21 ans en génie civil à Fada.

Léa Tandamba a une belle voix selon le jury mais a un problème de justesse sur certaines attaques. « Ta voix est très vivante, tu as un grand sourire sur scène, il reste à soigner tes fins de phrases et rester dans la tonalité pour que tout soit parfait.« , telles sont les observations du jury à l’endroit de l’enseignante de Bogandé, Léa Tandamba. Ces notes sont 6-7-7 pour la première chanson et 6-6-6 pour l’interprétation de Sibdu de Maria Bisongo.

« Quandd on chante hors gamme c’est une erreur grave dans la musique. Il faut contrôler ton souffle, tu as du mal à atteindre les notes graves sinon tu es souriante sur scène. » voici les reproches faits par le jury à Larissa Zoungrana qui n’est pourtant pas à sa première participation à cette émission de télé-réalité. Elle enrégistre 6-5-5 pour sa première sortie et revient en force à la seconde avec des notes de 7-6-7.

Au décompte final c’est Léa tandamba la première avec 12.66/20

2e BBC, Bienvenu bénoît Compaoré avec une moyenne de 12,33/20

Larissa Zoungrana ferme la marche avec 12/20.

Y. Alain Didier Compaoré

 

Laisser un commentaire