PARTAGER

Le Forum national de la Recherche scientifique et des Innovations technologiques (FRSIT) 2018 se tiendra du 20 au 25 octobre 2018 à la Maison du peuple de Ouagadougou. Les réflexions porteront sur la création et le renforcement de la compétitivité des entreprises locales. C’est ce qui ressort de la conférence de presse tenue ce mercredi 19 septembre 2018 à Ouagadougou par le comité d’organisation.

Les résultats des recherches scientifiques au Burkina ne sont pas bien connus et même s’ils sont connus, ils ne sont pas vulgarisés ou valorisés. C’est pourquoi le Forum national de la Recherche scientifique et des Innovations technologiques (FRSIT) se veut le cadre d’expression de ces chercheurs, inventeurs et innovateurs. Une vitrine de la vitalité du système de la recherche scientifique, de l’innovation et de l’invention au Burkina afin de booster le développement socio-économique du pays.

Ainsi, la 12e édition du FRSIT se tiendra au 20 au 25 octobre 2018 à la Maison du peuple de Ouagadougou avec pour thème « Création et renforcement de la compétitivité des entreprises pour un développement durable : rôles de la formation, de la recherche scientifique et de l’innovation« . Il connaîtra la participation de divers acteurs du domaine à savoir la communauté scientifique nationale et sous régionale. On aura également des chercheurs, des innovateurs, des élèves, des étudiants, la Chambre de commerce, le patronat, les institutions financières, entre autres.

« Notre mission est de faire connaître et valoriser les résultats de la recherche menée par les chercheurs Burkinabè et leurs partenaires. Mais aussi de faire la promotion de la recherche et des inventions technologiques endogènes puis susciter l’intérêt et l’adhésion de la communauté nationale et internationale aux programmes de recherches et de valorisation des résultats de recherche et des innovations au Burkina Faso« , a laissé entendre le Dr Louis Sawadogo, DG de l’Agence nationale pour la Valorisation de la Recherche et des Innovations (ANVAR).

Pour le Dr Louis Sawadogo, en choisissant ce thème « nous voulons mettre en exergue la nécessité de promouvoir un entrepreneuriat durable au Burkina. » Car pour lui, l’éducation et la formation de qualité sont les bases de la durabilité d’où la part belle de la jeunesse à cette 12e édition.

Outres les conférences et les tables rondes liées au thème, il y aura des expositions à travers huit espaces spécifiques, à en croire la directrice du FRSIT, Dr Aoua Corolle Bambara. Il s’agit des espaces « programmes-produits, B2B, élèves et lycéens, étudiants, documentaire, association innovateurs/inventeurs, entreprises et restauration. » Elle invite alors tous les acteurs du monde scientifique et la population à venir découvrir les résultats des recherches et des innovations « made in Burkina » lors de ce forum parrainé par le président de la chambre de Commerce.

Y. Alain Didier Compaoré

 

Laisser un commentaire