PARTAGER

Ce dimanche 16 septembre 2018, cela fait trois (3) ans que la marche de la Transition a été interrompue par un coup d’Etat mené par des militaires de l’ex Régiment de sécurité présidentielle (RSP). Ces militaires vont proclamer le conseil national pour la démocratie dirigé par le général Gilbert Diendéré. La société civile et les syndicats se mobilisent dès lors pour faire barrage au régime du général Diendéré. Trois années après, les bobolais s’en souviennent et les attentes sont nombreuses.

Ecouter le dossier de Frédéric Tensaba (mp3, 1,5 Mo)

Frédéric TENSABA

Laisser un commentaire