PARTAGER

Elisée Tiendrebéogo a remporté la finale de Faso Academy ce 12 octobre 2018 sur la RTB en direct du CENASA. Le candidat de Ouagadougou a obtenu la moyenne 16,22/20. Il remporte le trophée, une moto, de nombreux gadgets et la somme de 3 millions de FCFA. Elisée a empoché aussi le prix du public, soit une moto et 500 000 F d’Abdoul service.

Elisée Tiendrebéogo, candidat de Ouagadougou, est le grand gagnant de l’émission de télé-réalité Faso Academy 2018 de la RTB. L’étudiant, en 1ere année de médecine, de 18 ans, n’a pas fait de cadeau à ses 4 autres concurrents en obtenant la moyenne de 16,22/20.

Il est suivi sur le podium par Séphora Ouédraogo avec la moyenne de 15.77/20.

3e Josué Bénédite Savadogo referme la marche du podium avec 15,33/20 de moyenne.

4e Koko Flore Sam 13,99/20

5e Bassiratou Bonkoungou 13,33/20

« Je suis content et je remercie Dieu » a dit d’entrée Elisée Tiendrebéogo. « On a appris beaucoup de notions en musique, le vivre ensemble, l’esprit d’équipe, de solidarité à Faso Academy. La musique fait partie de la vie et mon choix de faire mes études en médecine ne va pas entraver ma carrière car pour moi, la musique se vit. Je n’étais pas confiant car tous les candidats étaient de taille et la moindre déconcentration pouvait jouer sur la note. Donc je suis resté concentré et resté moi-même. En tout cas les autres n’ont pas démérité, Dieu m’a fait grâce et je le remercie pour ça, je remercie aussi ma famille et surtout la RTB qui nous a donné ce cadre d’expression.’

Dans le court terme, le lauréat dit s’en remettre à la volonté de Dieu et compte faire bon usage de ses prix.

Pour ceux qui suivent la saison 2018 debut le début, la victoire de Elisée Tiendrebéogo n’est pas une surprise. Il a toujours été le major de toutes les manches et beaucoup attendaient de lui une confirmation en finale et c’est ce qu’il a fait et avec la manière.

Pour sa première sortie, sur la chanson imposée à tous les candidats, « N’Touin » de Pamika, comme à son habitude, Elisée a conquis le public et le jury avec. Et à l’unanimité, c’est la note 8/10 qui été donnée au candidat. Pour le jury, il est « surprenant comme candidat… tu dégages une énergie qui nous pénètre », a apprécié Elvire Bandé.

Sa 2e sortie c’est une confirmation. Dans sa composition personnelle intitulée « Solidarité », c’est la encore 8 comme note pour les trois membres du jury, Jean Yves Bayala, Jacques Sankara et Elvire Bandé.

Pour la chanson au choix, là c’est la totale. Le candidat lauréat a fait voyager le public dans les entrailles camerounaise avec « C’est la vie » de Henry Dikongué. Elisée le « phénomenal » écope les notes 8-8-9. Il creuse définitivement l’écart avec les autres candidats dont Séphora Ouédraogo qui dans la chanson imposée aux filles et aux garçons « N’Touin » de Pamika avait elle aussi eu 8-8-8.

Elisée totalise ainsi la moyenne de 16,22/20 et s’adjuge le trophée, la somme de 3 millions de FCFA, une moto, de nombreux gadgets des partenaires, 500 mille FCFA d’Abdoul Service.

Le public a également fait confiance a Elisée Tiendrebéogo en lui donnant sa voix dans le vote du public avec 28160 voix. Ce qui donne droit à une moto.

Le jury a relevé un niveau élevé de la finale, la qualité des oeuvres personnelles et souhaité une bonne et riche carrière au lauréat mais aussi aux finalistes.

Les ministres de la Communication et celui de la Culture qui ont assisté à la finale disent avoir passé plus de deux heures d’un véritable concert, de moments intenses.

« La relève est assurée » dira le ministre de la Culture des Arts et du Tourisme qui dit prendre la production des albums des deux premiers en charge. Pendant ce temps son collègue Rémis Dandjinou de la Communication donnait un coup de gueule sur les sponsors en ces termes « Je voudrais demander aux sponsors de respecter nos artistes. 20 000 F CFA, je ne suis pas d’accord. »

Les prix seront donnés au cours d’une cérémonie officielle dans les prochains jours.

Y. Alain Didier Compaoré

 

 

Laisser un commentaire