PARTAGER
Une procession pour soutenir les Forces de Défense et de Sécurité

La Coordination de Initiative citoyenne pour le soutien des Forces de Défense et de Sécurité (FDS) a organisé une procession ce 10 octobre 2018 au Rond-point des Martyrs de Ouaga 2000. L’objectif est de soutenir par des actions citoyennes les FDS dans leurs missions de défense et de protection du pays et sensibiliser la population afin qu’elle puisse adhérer massivement à cette mission « régalienne ».

Ils sont 45 jeunes rassemblés sur la carte du Burkina dessinée à terre au Monument des Martyrs pour la procession. Par cet acte, ces jeunes, munis de pancartes des 45 provinces du Burkina, ont exprimé leur soutien aux Forces de Défense et de Sécurité burkinabè.

« Nous, citoyens et citoyennes épris de paix et de justice avons décidé d’organiser cette procession pour témoigner à nos forces de Défense et de Sécurité tout notre soutien et leur dire que nous sommes à leur côté », a expliqué le coordonnateur de Initiative citoyenne, Issouf Zoungrana.

Pour lui, cette activité est une invite à la vaillante jeunesse à prendre « conscience du danger qui plane sur le pays » et « de ne pas tomber dans la propagande des forces obscurantistes en ne cédant pas à l’appel de ces sirènes ».

Plusieurs activités de soutien d’appui aux FDS prévues

En plus de cette 1re action engagée, ce mouvement ambitionne organiser dans les jours à venir plusieurs activités de soutien aux FDS à travers le territoire par des actions citoyennes.

Ce sont entre autres des opérations sportives de solidarité appelées les 8 kils (km) FDS-Civils, une opération de don de sang prévue le 20 octobre prochain sur toute l’étendue du territoire, une série de plaidoyer au sein de tous les acteurs du système sécuritaire suivie d’une collecte nationale de fonds au profit des FDS.

Le coordonnateur Zoungrana a saisi cette occasion pour saluer l’engagement patriotique et la détermination citoyenne des autorités politiques résolues à défendre, aux cotés de nos FDS, l’intégrité territoriale du pays injustement attaqué.

C’est la raison pour laquelle, il a exhorté toutes les couches de la société burkinabè à agir ensemble main dans la main pour enrayer ce fléau.

Résolument engagés aux côtés des FDS, ils promettent «livrer une bataille sans merci contre ces hors-la-loi», car « La sueur et le sang ont toujours fortifié notre peuple courageux et fertiliseront, comme du temps de nos aïeuls, sa lutte héroïque », a-t-il conclu.

Bènonè Ib Der Bienvenue Médah

Laisser un commentaire