Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Accueil du site > Infos > Médias > Sit-in du SYNATIC : « manifester est un droit du syndicat » dixit Alain ...
  • L'article
  • Autres images liées

Sit-in du SYNATIC : « manifester est un droit du syndicat » dixit Alain Edouard TRAORE

Médias | 15-07-2013, 22:42
|envoyer l'article par mail envoyer par mail | Version imprimable de cet article Imprimer |

Le Syndicat Autonome des Travailleurs de l’Information et de la Culture (SYNATIC) envisage un sit-in mardi 16 juillet devant le ministère de la Communication et dans les autres régions du pays. Le syndicat entend protester contre ce qu’il qualifie d’ ‘’immixtion du département dans le traitement de l’information au sein des médias publics ‘’. Le SYNATIC revendique aussi à travers ce mot d’ordre, de meilleures conditions de vie et de travail pour les journalistes des médias publics. Le ministre de la communication porte-parole du gouvernement a rencontré la presse cet après-midi au cabinet pour donner sa lecture sur ces différents points.

D’entrée de jeu, le ministre de la Communication porte-parole du gouvernement Alain Edouard TRAORE a soutenu que « les points évoqués par le syndicat pour justifier l’arrêt de travail mardi ont déjà fait l’objet de plusieurs concertations qui ont abouti à des propositions concrètes ».

En rappel, le syndicat à travers une plateforme revendicative exige entre autres un statut particulier pour les journalistes des médias publics, la reconstitution de carrière des agents, le rétablissement de rémunérations coupées et l’arrêt de l’immixtion de leur ministère de tutelle dans le traitement de l’information dans les médias d’Etat.

S’agissant de l’accusation portée par le SYNATIC concernant l’immixtion du département dans le traitement de l’information le ministre affirme que l’accusation portée par le syndicat est gratuite. « Je n’ai jamais donné des indications à qui que ce soit. La Radiodiffusion Télévision du Burkina fonctionne en toute indépendance par rapport au cabinet » a t-il martelé.

Les questions des journalistes présents à cette rencontre ont porté entre autres sur le traitement de l’information dans les médias publics et le sit-in prévu mardi 16 juillet.

Pour le ministre, « manifester est un droit du syndicat ».

A cette rencontre avec la presse, le ministre avait à ses côtés, ses plus proches collaborateurs.

Mais le ministre admet dans sa déclaration liminaire ventilée à la presse que « face au traitement des sujets sensibles des orientations sont toujours données aux responsables de structures à tous les niveaux pour observer scrupuleusement le professionnalisme notamment l’équilibre dans le traitement de l’information et éviter les connivences en tout genre ».

Harouna MARE

Sit-in du SYNATIC : « manifester est un droit du syndicat » dixit Alain Edouard TRAORE

Médias | 15-07-2013, 22:42
Il n' y a pas d'autres images liées à l'article courant.
CULTURE