RTB :: Radiodiffusion Télévision du Burkina
http://www.rtb.bf/infos/autres/article/urbanisation-la-municipalite
Urbanisation : La municipalité explique le nouveau découpage de Ouagadougou à la population
vendredi, 13 janvier 2012

La commune de Ouagadougou s’est agrandie suite à son redécoupage administratif adopté le 22 décembre 2009 par l’Assemblée nationale. Elle passe de 5 à 12 arrondissements et de 30 à 55 secteurs. Une campagne d’information sur ce redécoupage a été lancée ce 13 janvier dans le 6e arrondissement au secteur 17 de Ouagadougou en direction des populations.

La ville de Ouagadougou est passée de 5 à 12 arrondissements. Pour permettre aux populations de s’approprier cette nouvelle configuration de la ville, une campagne d’information a été lancée vendredi 13 janvier dans ce sens. Pour Simon COMPAORE, maire de la commune de Ouagadougou, « La conquête d’une ville sure et agréable à vivre passe nécessairement par la maîtrise de l’espace. »

Cette proximité contribuera à imprimer une certaine lisibilité aux actions de l’exécutif municipal tout en permettant de mieux cibler les priorités des populations a relevé le maire de la capitale. Le projet de redécoupage répond au souci d’instituer un équilibre entre les entités géographiques et les effectifs des populations selon Simon COMPAORE. Pour le ministre délégué aux collectivités territoriales, Toussaint Abel COULIBALY, qui a procédé au lancement officiel de cette campagne d’information, « Ouagadougou avec 12 arrondissements devient plus apte à répondre aux attentes des populations. » Il a par ailleurs invité les citoyens à accompagner les municipalités dans cet exercice. Avec une superficie estimée à 54 400 ha, la population actuelle de Ouagadougou gravite autour de 2 millions d’habitants. Avec le nouveau découpage, une nouvelle organisation administrative permettra désormais aux citoyens d’être plus proches de l’administration décentralisée. La capitale burkinabè était organisée en 5 arrondissements, 30 secteurs et 17 villages rattachés. Aujourd’hui, elle est structurée en 12 arrondissements, 55 secteurs qui intègrent les 17 villages. Très prochainement, une même campagne d’information sera lancée à Bobo-Dioulasso, 2e ville du pays.

Harouna MARE