PARTAGER

La Côte d’Ivoire, pays invité d’honneur aura une présence remarquée à cette 25e édition du Festival Panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) avec 13 films. Toutes les catégories sont représentées à savoir, le long métrage, le court métrage, le documentaire, les séries télévisuelles et les films d’écoles de formation. La Côte d’Ivoire va aussi occuper le village du pays pays invité d’honneur, dénommé cette année « village Akwaba », à la place de la Nation.

C’est au total, 105 films qui seront en compétition à cette 25e édition du FESPACO du 25 février au 4 mars 2017. Parmi ces films, la Côte d’Ivoire, pays invité d’honneur, dispose de 13 réalisations.

Ainsi, dans la compétition officielle pour l’Etalon d’Or de Yennenga, la Lacune Ebriée est en lice avec deux films sur les vingt. Il s’agit de « L’interprète » de Olivier Meliehe Koné (104′)  et « Innocent malgré tout » co-réalisé par Kouamé Jean de Dieu Konan et Kouamé Mathurin Samuel Codjovi (75′).

Au niveau des films des écoles africaines de cinéma, le pays invité d’honneur présente trois productions sur les dix-sept films en lice. Il s’agit de « Le déclin de Lahou Kpanda » de Jean Marie Venance Soro (Institut arc-en-ciel) (11’13 »), « Le cacao au féminin » de Mohammed Touré (Université Félix Houphouët-Boigny) (12′), et « Sira » de Serge Augustin Koua (Institut polytechnique des sciences et techniques de la communication) (15′).

Pour ce qui est de la catégorie films documentaires sur le total des 21 films, la Côte d’Ivoire offre à voir « Cola, une noix=Mille vertus » de Seydou Coulibaly (55′) et « L’appel des tambours » de Fidèle Kofi (52′).

Dans la catégorie des séries télévisuelles, le pays invité d’honneur projettera quatre films sur 21 retenus pour la compétition. Il s’agit de « Aphasie » de Hyacinthe Hounsou (3×26′), de « Deux couples, un foyer » de Gbehi Jean Noël Bah (3×26′), de « Lagnon » de Emmanuel Goueu (3×26′) et de « Sœurs ennemies » d’Érico séry/ Yurandy Péreirasodre (3×26).

Quant à la catégorie fiction court-métrage, sur les 26 films en compétition, deux reviennent à la Côte d’Ivoire. « Le chemin » de Mike Cofyz (12′) et « Normalium » de Siam Marley (12′).

La présence ivoirienne au FESPACO 2017, c’est également l’occupation du village du pays pays invité d’honneur, dressé à la place de la Nation. L’ouverture de ce village, appelé cette année « village Akwaba », est pour ce samedi 25 février 2017.

Y. Alain Didier COMPAORE

Laisser un commentaire