PARTAGER

Maïza Sérémé, le Procureur du Faso, près le Tribunal de grande instance de Ouagadougou, a lancé lundi 14 août 2017 un appel à témoin dans le cadre de l’enquête sur l’attentat terroriste du Café-restaurant Aziz Istanbul. Lors d’un point de presse tenu dans la salle d’audience du Palais de Justice de Ouagadougou, Mme le procureur a confirmé le décès de 18 personnes dont 8 Burkinabè dans l’attentat qui a frappé la capitale burkinabè ce 13 août 2017.

Huit (8)  Burkinabè, une (1) Canadienne, deux (2) Koweitiens, un (1) Français, un (1) Sénégalais, un (1) Nigérian, un (1) Turc, soit 18 victimes au total, tel est le bilan macabre de l’attaque terroriste survenu dans la nuit du 13 août 2017 à Ouagadougou.

On dénombre également 22 blessés dont 5 Force de Défense et de Sécurité (FDS). Quarante (40) personnes ont été libérées et de nombreux dégâts matériels sont à constatés sur les lieux. Pour l’instant, 15 corps ont été formellement identifiés et 3 sont encore en cours. Pour arriver à leur fin, les terroristes se sont munis de fusils d’assaut de type AK 47 et sont arrivés sur les lieux sur une moto selon les conférenciers.

Ainsi selon toujours le tribunal, les enquêteurs de la Police nationale et de la Gendarmerie nationale ont ouvert une enquête pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste, assassinat et tentative d’assassinat, détention illégale d’armes à feu et de munition, destruction volontaire aggravée de biens, le tout en relation avec une entreprise terroriste, contre X et toute autre infraction que l’enquête révélera.

Toujours selon le procureur du Faso près le Tribunal de grande instance de Ouagadougou, les corps sont déposés à la morgue de l’hôpital du district de Bogodogo. Par ailleurs les propriétaires des moyens roulants et des autres biens retrouvés sur la scène de crime sont priés de prendre attache avec l’équipe d’enquête de la Gendarmerie de Paspanga.

Un appel à témoin a donc été lancé et toute personne désireuse d’apporter son témoignage peut se présenter dans l’une des brigades de la Gendarmerie ou commissariat de Police de la ville de Ouagadougou.

Y. Alan Didier Compaoré

Laisser un commentaire