PARTAGER

Dans ce communiqué, le gouvernement fait un bilan provisoire de six (06) assaillants abattus ; sept (07) décès côté Forces de Défense et de Sécurité et six (06) blessés dont deux (02) civils.

L’attaque terroriste perpétrée ce vendredi 02 mars 2018 par des hommes lourdement armés non identifiés, a touché l’Ambassade de France au Burkina Faso, l’Institut français Georges Méliès et l’Etat-Major Général des Armées.

Le bilan provisoire fait état de :

  • Six (06) assaillants abattus ;
  • sept (07) décès côté Forces de Défense et de Sécurité ;
  • Six (06) blessés dont deux (02) civils.

Le gouvernement, tout en condamnant ces actes lâches et barbares,   informe les populations qu’un poste avancé est ouvert aux blessés au Stade municipal Issoufou Joseph Conombo.

Il invite par ailleurs, les populations à garder le calme et à collaborer avec les forces de Défense et de Sécurité (FDS).

Le Service d’Information du Gouvernement

Laisser un commentaire