PARTAGER

Le ministère de la Justice des droits humains et de la protection civique à organisé ce 11 septembre 2018 à Ouagadougou une session de formation sur les droits des enfants au profit des organisations de la société civile (OSC). L’objectif de cette formation est de renforcer les capacités des membres des OSC plus d’efficacité sur le terrain.

Les membres des OSC, participants à la formation

Cette formation a pour but de faire connaitre la législation applicable aux droits des enfants, renforcer les connaissances et les capacités des OSC, afin d’être plus aptes à promouvoir et a défendre efficacement les droits des enfants au Burkina Faso.

Plusieurs textes ont été ratifiés pour la promotion des droits des enfants mais beaucoup reste à faire. D’où le besoin de cette formation qui vise à discerner les problématiques en matière des droits de l’enfant.

Bénéwindé Camille Tapsoba , DG de la promotion des droits humains

Selon Benéwindé Camille Tapsoba, directeur général de la promotion des droits humains, il existe des acquis importants notamment dans le domaine de l’éducation et de la santé mais force est de constater qu’il y’a encore des insuffisances. Il s’agit de la traite des enfants dans les sites d’orpaillages ainsi que le phénomène des enfants en situation de rue qui constituent une violation des droits de l’enfant. Beaucoup d’effort reste à mener afin de changer positivement cette tendance au Burkina Faso.

Saratou Cissé

Laisser un commentaire