PARTAGER

Une foule en colère a ôté la vie d’un présumé assassin ce mardi 11 septembre 2018 à Pama dans la Kompienga, « malgré la vive opposition de la Police de Pama qui l’avait recueilli », rapporte l’AIB.

Selon l’Agence, les « manifestants en colère ont encerclé tôt mardi, le commissariat de police de Pama pour exiger qu’on leur remette, un présumé assassin ».

La foule a réussi à extirper le suspect avant de le tuer, malgré la vive opposition des agents de Police.

Selon plusieurs témoins, le présumé assassin avait réussi dans un premier temps à se réfugier à la gendarmerie de la ville.

Mais sous la pression des manifestants, il a continué au commissariat en brandissant une arme.

Un témoin oculaire a raconté à l’AIB, que le suspect a abattu à bout portant dans la nuit, un paysan dans un hameau de culture, situé à trois km de Pama.

Il semble que suite à une bagarre entre employés, le suspect est allé menacer à l’arme, les travailleurs du paysan.

Le paysan accompagné du témoin oculaire, l’avais rejoint au champ pour se plaindre de son attitude.

Source : aib.bf

1 commentaire

  1. Félicitation à la population. Une vie ne vaut pas mieux qu’une autre. C’est la vrai justice ainsi. C’est après son forfait qu’il sait qu’il ya des autorités maintenant? Il fallait qu’il commence par se référer à ces autorités non! Je tue quelqu’un pour presque rien et je ne veux pas être tué?

Laisser un commentaire