Le Hollandais Peter Merx est le vainqueur de la 6e étape du Tour international du Faso. Cette étape, longue de 118.300 km, a été bouclée en 2h28’29” à la vitesse moyenne appréciable de 47.803 km/h, soit le record de ce 32e Tour. Une victoire qui le classe 2e et le rapproche de 16″ du maillot jaune toujours porté par le Rwandais Moïse Mugisha.

Ouagadougou-koudougou est l’étape 6 du Tour du Faso qui a été la plus infernale de ce Tour avec une vitesse moyenne de près de 48km/h. Même si les écarts se sont rapprochés, cette étape n’a pas connu un changement au niveau du porteur de la tunique jaune.


En effet, c’est à la Place de la Nation de Ouagadougou, ce lieu chargé d’histoire en ce 30 octobre que se sont lancés les 80 coureurs à l’assaut de la ligne d’arrivée dans la Cité du Cavalier rouge. Une course infernale qui a vu le point chaud de Kokologho remporté par Mathias Sorgho suivi d’Abdoul Aziz Nikièma et du Rwandais Samuel Mugisha.

Dès lors les trois hommes ne se lâchent pas. Ils creusent même un écart de plus de 2′ avec le groupe maillot jaune. Neuf fuyards les poursuivent et font la jonction à l’entrée de Sabou. Là où le second point chaud a été disputé. Et c’est Jorge Vierra Elder qui franchi le premier la ligne du km 87 et Sorgho passe 2e, Anton Benedix le vainqueur de l’étape de Ouahigouya 3e. L’écart à cet instant avec le peloton maillot jaune est 1’05”.

Le 3e sprint intermédiaire à Sourgou au km 97 a vu la nouvelle victoire de Mathias Sorgho devant Jorge Vierra Elder et d’Abdoul Aziz Nikièma. A 5km de l’arrivée, le Néerlandais Peter Merx se détache du groupe des échappés part en cavalier seul et franchi la ligne d’arrivée en solitaire en 2h28’29” soit une vitesse moyenne de 47.630 km/h. Il est suivi sur la ligne par le capitaine des Etalons cyclistes, Abdoul Aziz Nikièma.
Le maillot jaune demeure collé à la peau du Rwandais Moïse Mugisha à 16″ du vainqueur de l’étape du jour. Bachirou Nikièma le meilleur des Burkinabè est à 39″ et passe de la 3e à la 4e placeau plan général. Il perd ainsi son maillot vert au point au détriment de l’Algérien Mohamed Bouzidi; celui chez qui il avait récupéré le même maillot la veille à Ouahigouya. Néanmoins le maillot rose des points chauds reste sa propriété.

La 7e étape Dédougou-Bobo Dioulasso (182.500 km) est la plus longue de ce Tour et se disputera ce jeudi 31 octobre.

Y. Alain Didier Compaoré

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here