Dans un match tendu où les Étalons semblaient éprouver des difficultés à trouver le chemin des filets malgré leur possession de balle, c’est Bertrand Traoré qui a émergé en tant que sauveur. Le joueur a inscrit l’unique but du match, propulsant son équipe vers la victoire.

Une séquence du match Etalons-Mourabitounes

Avant le moment décisif, la rencontre avait été marquée par une possession constante de la part des Étalons. Notamment, Mohamed Konaté et Aziz Ki ont tous deux failli ouvrir le score pour les Étalons, avec des tentatives bien exécutées, mais le gardien adverse, toujours au bon endroit au bon moment, avait repoussé la menace.

Cependant, la Mauritanie avait créé plus d’occasions franches, mettant la défense des Étalons à l’épreuve.

Le tournant du match s’est produit lorsqu’un penalty a été accordé, offrant à Traoré l’occasion de faire la différence. Sa frappe parfaitement exécutée a trompé le gardien mauritanien, Babacar Niasse, propulsant le ballon dans les filets et déclenchant l’euphorie chez les supporters et sur le banc des hommes de Hubert Velud.

La performance de Traoré n’a pas seulement assuré la victoire, mais elle a également insufflé une nouvelle énergie à l’équipe des Étalons. Son habileté à se démarquer et à saisir les opportunités a été la clé du succès dans un match où chaque moment comptait.

✍️Mohamed Nakanabo