Dans une conférence d’avant-match tenue ce vendredi, le sélectionneur des Etalons du Burkina Faso, Hubert Velud, a exprimé sa confiance et sa détermination en prévision du duel crucial contre l’Algérie, dans le cadre de la CAN 2023. Velud a souligné l’importance de la rencontre pour les deux équipes et affirmé que son équipe était prête à relever le défi.

« C’est un match très important pour les deux équipes et nous sommes prêts pour cette confrontation. Ce sera une grande motivation de battre l’Algérie, une source de motivation pour tout le Burkina Faso », a déclaré Velud, mettant en lumière l’importance d’une victoire pour galvaniser son équipe.

Le sélectionneur a également partagé des nouvelles positives concernant certains joueurs clés. « Dango Ouatara va mieux, Adama GUIRA aussi. Je viens de faire le point avec lui ce matin, tout va bien. Bertrand est prêt à jouer, peut-être pas 90 minutes, mais il pourra participer », a-t-il annoncé, soulignant la préparation physique de son équipe.

Hubert Velud a souligné l’unicité de chaque match et la nécessité de rester concentré. « C’est un match différent avec un adversaire complètement différent. Nous avons savouré une demi-heure la victoire contre la Mauritanie. J’ai de nombreuses raisons de vouloir battre l’Algérie. Tout le Burkina Faso a des raisons de prendre ce match très au sérieux », a-t-il poursuivi.

Interrogé sur la stratégie à adopter contre l’Algérie, le sélectionneur est resté évasif. « L’Algérie, au niveau du jeu, au niveau de la technique, est toujours présente. Maintenant, je ne vais pas vous dévoiler ce que nous allons faire contre l’Algérie. Mais je pense que déjà, on risque d’assister à un grand match. Une opposition de style, je le répète », a-t-il déclaré.

Présent à cette conférence, le vice-capitaine des Etalons, Issoufou Dayo, a également exprimé son optimisme. « Il n’y a pas de pression, nous sommes prêts. Nous savons que l’Algérie a des attaquants très forts, c’est à nous de montrer de quoi nous sommes capables demain », a assuré le joueur.

En rappel, les Etalons du Burkina ont remporté leur premier match (1-0) mardi dernier contre la Mauritanie, dans un match tendu où ils semblaient éprouver des difficultés à trouver le chemin des filets malgré leur possession de balle. Une victoire qui a mis en avant la résilience de l’équipe.

✍🏾Mohamed Nakanabo