Dans un affrontement palpitant lors de la deuxième demi-finale de la Coupe d’Afrique des Nations 2023, la Côte d’Ivoire a triomphé de la République Démocratique du Congo sur le score de 1 à 0.

La tension était palpable dès les premiers instants, avec les deux équipes se lançant dans des attaques rapides et des contre-attaques percutantes. La première tentative ivoirienne est survenue sur une tête de Simon Adingra, qui a malheureusement manqué le cadre à la 18e minute. La réponse immédiate de la RDC est venue de Gaël Kakuta, dont le tir a été stoppé par le gardien ivoirien à la 19e minute.

La première période a été marquée par des échanges de tirs des deux côtés, mais la vigilance des gardiens a empêché toute ouverture du score.

De retour des vestiaires, la Côte d’Ivoire a intensifié ses efforts offensifs, mettant la pression sur la défense congolaise avec des attaques répétées sur l’aile droite. Plus les Éléphants pressaient, plus les Léopards reculaient. À la 59e minute, suite à une offensive ivoirienne, Max Gradel a réussi un dribble et a transmis la balle à Franck Kessié, qui a malheureusement manqué de peu d’ouvrir le score d’un coup sec.

Saisissant l’opportunité, Gradel a continué à multiplier les tentatives, jusqu’à ce qu’il trouve Sébastien Haller sur une passe en retrait, permettant à ce dernier de lobber le gardien de but congolais d’une reprise de volée.

La suite du match a été marquée par des tentatives stériles des deux côtés. Alors que la Côte d’Ivoire cherchait à alourdir le score, la RDC tentait désespérément de revenir au score pour renverser la tendance dans les prolongations, mais le temps n’a pas suffi.

Les trois coups de sifflet de l’arbitre ont finalement mis fin à cette rencontre électrisante, laissant le stade dans une euphorie totale et propulsant la Côte d’Ivoire en finale de la compétition continentale.

✍️ Mohamed Nakanabo