La première étape de la 31e édition du Tour du Faso courue le 26 octobre 2018 entre Ouagadougou et Manga a vu la victoire du néerlandais Florian Smits. Il est suivi de l’allemand Julian Hellmann et du burkinabè Mathias Sorgho. Les 72 coureurs ont bouclé les 100 km 300 en 2h10’17” à la vitesse moyenne de 46,191km/h.

72 coureurs de 12 équipes ont pris le départ du 31e Tour du Faso. La première étape qui s’est disputée entre Ouagadougou et Manga, longue de 100,3 km a été remportée par le Hollandais Florian Smits. Les coureurs ont mis un temps record de 2h10’17” soit une vitesse moyenne de 46.191km/h. L’allemand Julian Hellmann arrive 2e au classement et l’Etalon cycliste Mathias Sorgho ferme podium de cette première étape.

Une victoire qui lui vaut du coup les deux maillots les pus convoités du Tour à savoir le maillot jaune et le maillot vert au point.

Le maillot vert rose des points chauds lui revient à l’intrépide couleur, le jeune espoir du cyclisme burkinabè Paul Daumont. Il a raflé les deux primes intermédiaires à Kombissiri et à Toécé en solidaire.

Le premier point chaud a été enlevé à Koubri par Mathias Sorgho, le 3e au classement général. Ce samedi 27 octobre, les coureurs font un détour à Bolgatanga au Ghana pour la 2e étape sur une distance de 155 km.

Y. Alain Didier Compaoré