96 ingénieurs en génie civil ont prêté serment ce mercredi matin au Tribunal de grande instance (TGI) de Ouagadougou, a constaté l’AIB.

96 ingénieurs en génie civil ont «juré sur l’honneur» ce mercredi, au Tribunal de grande instance de Ouagadougou, «d’exercer la profession (…) avec conscience et probité, de garder le secret professionnel, (…) de respecter les textes régissant la profession».

«Je ressens de la joie et beaucoup plus de responsabilités vis-à-vis de mon métier», a réagi Hassanati Mmadi, peu après avoir prêté serment.

Sur le terrain, elle compte «être rigoureuse, suivre les normes et les procédures sans avoir peur».

Aux jeunes filles intéressées par le métier, elle rappelle qu’il s’agit d’«un métier comme tout autre», les encourage à rester «déterminées» et souhaite à chacune d’elle, «un mari qui comprend le métier».

La suite sur lAIB

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.