Image d'illustration

Alors que la campagne en vue des élections du 22 novembre bat son plein, des citoyens de Kaya dans le centre-nord pensent que le thème de la sécurité est survolé par les candidats à l’élection présidentielle. Ils appellent les 13 prétendants à la magistrature suprême à revoir leurs copies pour prendre au sérieux la question sécuritaire, condition sine qua non pour réussir le développement du pays. Suivons ce dossier depuis Kaya de Nongodo Jean Gilbert Ronga.

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.