PARTAGER

La Radiodiffusion Télévision du Burkina a lancé la 11e édition de l’émission télé réalité « Faso Academy » le dimanche 6 août 2017 à Ouagadougou. Pour cette édition, 48 candidats sont en lice pour la conquête du trophée et la cagnotte de 3 millions de F CFA qui va avec. La finale est prévue pour le 7 octobre 2017.

Le public ayant effectué le déplacement pour la circonstance

Ils sont 48 candidats en compétition pour  la 11e édition de Faso Academy, « le Tremplin des futurs stars ». 9 candidats pour le compte de Ouagadougou, 6 pour Bobo Dioulasso et 3 candidats pour chacune des autres régions (Ouahigouya, Dédougou, Banfora, Koudougou, Gaoua, Manga, Tenkodogo, Fada N’Gourma, Dori, Kaya, Ziniaré).

La présentation de la saison 2017 est intervenue à Ouagadougou ce 6 août 2017 au cours d’une soirée de lancement présidée par le ministre en charge de la Communication, Rémis Fulgance Dandjinou.

Il a invité les candidats à donner le meilleur d’eux mêmes sur la scène de Faso Academy. « Faso Academy, la FAC donc comme vous l’appelez, a donné de très beaux talents… Je souhaite donc que vous soyez à la hauteur », s’est adressé le ministres aux candidats de la saison 2017.

Le ministre en charge de la Communication, Rémis Fulgance Dandjinou

Avant de clore son propos, il a souhaité « à toutes et à tous une très belle fête de la musique burkinabè, une fête de l’excellence, une fête de la prise en charge au niveau musical. C’est pour cela je voudrais féliciter Nitiéma qui est passé parce qu’il a quand même su, avec son esprit jeune, redonner un peu de couleur à cette musique qui est celle que nous avons, qui est celle qui est notre musique ».

Et à la Directrice générale de la Radiodiffusion télévision du Burkina, Danielle Bougairé de traduire la réussite effective de cette cérémonie de lancement.

La directrice générale de la Radiodiffusion Télévision du Burkina, Danielle Bougairé

De l’avis de la Directrice générale, c’est un cadre d’expression qu’elle offre aux jeunes et cela cadre bien avec cette jeunesse parce que ce sont les vacances. Tout en relevant que Faso Academy est une des émissions phare de la RTB, Danielle Bougairé dit mettre  cette année, les bouchées doubles dans l’organisation avec  des innovations ; car «  bientôt à partir des demies finales il y aura du live ».

Aussi, la directrice générale a-t-elle traduit sa joie au cours de la soirée à travers cette « diversité » au sein des candidats. « Vous avez des commerçantes, des coiffeuses », a-t-elle indiqué. Et pour elle, « Cela veut dire que la porte est donc ouverte pour tous ceux qui veulent tenter leur chance. Je ne peux que leur souhaiter une bonne chance à tous et que le meilleur, comme nous avons l’habitude de dire, gagne », a-t-elle conclu.

Bènonè Ib Der Bienvenue Médah

Laisser un commentaire