PARTAGER

L’Etoile Filante de Ouagadougou (EFO) a remporté la 24e super coupe de l’Association des Journalistes Sportifs du Burkina (AJSB) le 15 octobre 2017 au stade régional de Kaya. La reine des stades a battu le RCK, champion de la saison, par 3 tirs au but contre 5, après un nul vierge au terme du temps règlementaire.

Encore un trophée dans les placardes de l’Etoile Filante de Ouagadougou. En effet la reine des stades, la détentrice de la Coupe du Faso s’est adjugée le trophée de la 24e Super Coupe de l’Association des Journalistes Sportifs du Burkina (AJSB). Elle a battu le champion de la saison 2016-2017, le Rail Club du Kadiogo, RCK par 3 t-a-b à 5 au terme d’un match nul et vierge.

Pourtant, les plus belles occasions de but de la rencontre sont à mettre à l’actif du RCK. TO Elisée, Samuel Amoto, Aboubacar Sidiki Traoré et autres ont tétanisé la défense stelliste mais ont eu du mal de mettre la balle au fond. Une domination bien maitrisée jusqu’à la pause. L’EFO par contre procédait par des contres et maitrisait difficilement la balle sur le terrain synthétique du stade régional de Kaya.

Après la pause, le match s’équilibre l’EFO revient à de bons sentiments mais la finition fait également défaut. A deux fois, le RCK a manqué de peu à l’ouverture du score toujours et encore par Elisée TO et Franck Guiaman. L’EFO réplique mais tout comme ses adversaires, les pieds de ses attaquants sont carrés.

Dans le temps additionnel, Yannick Pognongo alors que le gardien des Faucons était hors de sa case, manque l’immanquable. L’arbitre central Juste Zio envoie les deux équipes au t-a-b. Un exercice au cours duquel l’EFO se montre plus adroit en inscrivant 5 tirs contre 3 pour le RCK.

Elle remporte ainsi le trophée de la 24e super coupe AJSB et la somme de deux millions de FCFA. Le RCK se contente d’un million.

Pour le coach de l’EFO Boureima Kaboré, « c’est bon pour le moral » mais il reconnait qu’il y a du travail à faire.

« Je suis très fier ce soir de mes garçons parce que c’est notre tout premier match officiel de la saison après 10 jours de travail. Je tire mon chapeau à mes garçons. Je venais avec la peur au ventre, je peux maintenant commencer à me décrisper », a laissé entendre Kamou Malo le coach du RCK à l’issue du match.

En rappel, la Super coupe AJSB oppose chaque année en début de saison le champion en titre au vainqueur de la Coupe du Faso.

Le dernier acte qui attend l’AJSB c’est la tenue de la nuit des champions le 20 octobre prochain au Palais des Sports de Ouaga 2000. Une nuit qui récompense les meilleurs sportifs de toutes les disciplines sportives reconnues CNOSB.

Y. Alain Didier Compaoré

Laisser un commentaire