La 15e édition de la Foire internationale du livre de Ouagadougou (FILO) a ouvert officiellement ses portes ce jeudi 21 novembre 2019 en présence de nombreuses personnalités politiques, administratives, coutumières et religieuses. Des acteurs de la chaîne du livre (imprimeurs, éditeurs, écrivains, distributeurs, etc.) étaient fortement représentés à la cérémonie d’ouverture présidée par le 1er Ministre, Christophe Marie Joseph Dabiré accompagné de quelques membres du gouvernement.

Le défi sécuritaire est au cœur de cette édition, d’où le thème : « Littérature et promotion de la paix et de la sécurité ». Le parrain, Mounira Chériff Sy, Ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants, a relevé dans son discours qu’ « opposer la culture de la paix à la violence est une mission noble » à saluer. « L’arme qui crache le feu pour anéantir la vie n’est pas comparable à la plume qui exalte la vie » a-t-il ajouté. Cela justifie, selon lui, la mission de l’écrivain par son engagement à défendre et à promouvoir les idéaux de sa patrie.

Le Ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants, Mounira Chériff Sy, parrain de la 15e édition de la FILO
L’écrivaine invitée d’honneur, Monique Ilboudo

Et à l’écrivaine Monique Ilboudo de renchérir que le thème sonne comme une interpellation à l’endroit des personnes jalouses de liberté.
Le Ministre de la Culture, des arts et du Tourisme, Abdoul Karim Sango, après avoir indiqué les actions menées par son département en faveur de la paix et de la cohésion sociale a expliqué que le thème s’inscrit dans la même dynamique de quête et de consolidation de la paix et de cohésion sociale par la culture.

Le Ministre de la Culture, des arts et du Tourisme, Abdoul Karim Sango

Le livre et la lecture, a rappelé le ministre, occupent une place de choix en tant que vecteur de connaissance ; mais l’évolution technologique impose de l’adapter aux besoins du lectorat tournée vers le numérique. Aussi, le livre physique tout comme celui numérique ne doivent pas être opposés. La loi sur le livre et la lecture adoptée le lundi dernier vise à booster la filière et permettre un meilleur développement des industries culturelles. M. Sango a assuré les acteurs de l’engagement du gouvernement à les accompagner dans ce sens. Il leur a rendu un vibrant hommage ainsi qu’aux éminentes personnalités venues soutenir cette foire qui se poursuit jusqu’au 24 novembre 2019.

Les personnalités présentes à la cérémonie d’ouverture

Au cours de cette cérémonie d’ouverture de la Fête du livre, le ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme a élevé au rang de Chevalier de l’Ordre du mérite des Arts, des Lettres et de la Communication sept (7) acteurs ayant marqué la filière du livre et de la lecture. Parmi ceux-ci, figurent trois écrivains, une enseignante, un bibliothécaire, un journaliste et un éditeur que sont:
– Adama Rosalie Tall;
– Sophie Heidi Kam;
– Commandant A. Mohamed Emmanuel Zoungrana;
– Aristide Tarnagda;
– Emile Sia;
– Polycarpe Athanase Bafo;
– Behib Evariste Blanchard Meda.

Les Récipiendaires
Photo de famille

Bènonè Ib Der Bienvenue Médah

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here