Dans la journée du 06 novembre 2019, un convoi de cinq (05) autobus sécurisé par une escorte militaire, en partance pour la mine d’or de Boungou a été victime d’une attaque meurtrière complexe perpétrée par des hommes armés non identifiés sur l’axe Ougarou-Boungou dans la province de la Tapoa, région de l’Est.

Cette attaque a fait de nombreuses victimes et des blessés graves. Un communiqué viendra préciser le bilan de cette attaque lâche et barbare.

Les forces de défense et de sécurité ont lancé une opération pour porter secours aux personnes blessées et ont entrepris un ratissage de la zone.

En cette douloureuse circonstance, le Gouvernement présente ses condoléances aux familles éplorées et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Il invite par ailleurs les populations à la vigilance et les rassure de l’engagement de nos forces de défense et de sécurité à ramener la quiétude dans nos régions.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here