«Stand for Life and Liberty  (S2L)» du Burkina Faso a organisé le 11 janvier 2020 un point de presse à Ouagadougou pour se prononcer sur des sujets d’actualités tels le sommet de Pau et la nouvelle monnaie « Eco ». L’ONG estime qu’il revient plutôt à la France d’éclaircir sa position aux chefs d’Etats du G5 Sahel, au regard de l’important moyen dont ses troupes disposent dans le Sahel.

Stand for Life and Liberty dénonce l’ingérence de la France dans les affaires internes des Etats africains en général et du G5 Sahel en particulier. Et sa position sur la participation des chefs d’Etats du G5 Sahel à la conférence de Pau se veut claire.

«Nous sommes pour que la France éclaircisse sa position au G5 Sahel. Car, il est incompréhensible que des colonnes de groupes armés traversent des frontières et viennent attaquer des bases militaires alors que la France fait voler des drones au-dessus de nos têtes », s’est exprimé le coordonnateur Vincent de Paul Kaboré.

Au plan économique, M. Kaboré a salué le passage du franc CFA à l’ECO, qui du reste est « une avancée en termes de nom de monnaie » et «l’arrêt de la centralisation de 50% des réserves de changes au trésor français». Toutefois, il a dénoncé la parité fixe maintenue avec l’euro à cause de ses méfaits sur nos économies.  « Ces méfaits sont entre autres la perte de compétitivité de nos productions locales, le renforcement de l’extraversion de nos économies et la privatisation d’un important instrument de politique économique », s’est-il justifié.

Par ailleurs, Stand For Life and Liberty dit œuvrer à la bonne marche des pays africains, mais tient à « préciser qu’elle n’est pas anti-français ». Cependant, « nous déplorons la politique de la France vis-à-vis des pays d’Afrique surtout dans ses anciennes colonies », a conclu son coordonnateur.

Créée en avril 2019, Stand for Life and Liberty est une ONG panafricaine et mondiale basée au Etats unis, qui milite pour la promotion des droits humains, l’éveil des consciences, le panafricanisme et le développement à travers le monde.

Bènonè Ib Der Bienvenue Médah

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here