Photo d'illustration
Au traditionnel point de presse du gouvernement, le ministre de la communication porte-parole du gouvernement s’est exprimé sur le supposé cas de coronavirus  interné à l’hôpital de Tengandogo.
” Je demande aux médias de ne pas rajouter de la psychose à la situation sécuritaire et économique délétères dans laquelle nous vivons. Dans tous les cas, le ministère de la Santé informera la population et prendra les dispositions nécessaires comme cela a toujours été le cas des épidémies pour circonscrire la maladie s’il y a lieu. Ce n’est qu’une suspicion” Rémis Fulgance Dandjinou
« Je demande aux médias de ne pas rajouter de la psychose à la situation sécuritaire et économique délétères dans laquelle nous vivons. « Dans tous les cas, le ministère de la Santé informera la population et prendra les dispositions nécessaires comme cela a toujours été le cas des épidémies pour circonscrire la maladie s’il y a lieu.” Rémis Fulgance Dandjinou