Le prix des cache-nez et masques grimpe chaque jour à cause de la propagation de la maladie à coronavirus. C’est avec des grincements de dents, que les burkinabè s’en procurent au prix de 300 ou de 1000 FCFA.

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.