Jadis au cœur des rencontres nocturnes, les contes sont devenus aujourd’hui un genre littéraire sans passion. Les temps passent mais cela n’enlève en rien l’adulation de Lassané SAWADOGO pour le conte. Il serait le seul conteur de Ouahigouya. Le vieil homme enseigne même les contes au complexe scolaire Jean Piaget. Zoom sur les cours de contes avec le septuagénaire. Reportage : Moussa KI

 

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.