Les femmes du marché de légumes ”Léguémalogo” décident de faire la paix. Les échauffourées de la semaine dernière pour une occupation de hangars en construction et non attribués, avaient occasionné la fermeture dudit marché par le Bourgmestre de la ville de Bobo Dioulasso. Avec la médiation du chef peulh ce mardi 12 Mai, les femmes de ”Léguémalogo” prennent l’engagement de travailler à la préservation de la tolérance et le dialogue dans ce marché pour le bien être de toutes les actrices. De Bobo Dioulasso, le reportage de Braima Sanou.