Moumoula Arsène Kayaba répose à Borgo

Décédé le samedi 9 mai 2020 à Dédougou, le directeur régional de la Communication et des relations avec le Parlement de la région de la Boucle du Mouhoun, M. Kayaba Arsène Moumoula a été inhumé, dans la soirée de ce lundi 11 mai 2020 au cimetière de Borgo (route de Fada N’gourma), en présence de ses parents, des autorités du ministère de la Communication, de ses collègues et amis.

Nommé en conseil des ministres, en sa séance du 2 août 2017, Kayaba Arsène Moumoula a été officiellement installé dans ses fonctions de directeur régional de la communication et des relations avec le parlement, le 28 août 2017.

Ci-dessous l’oraison funèbre lue par le Directeur de Cabinet du Ministre de la Communication et des relations avec le Parlement, Soumaïla Ouédraogo, avant l’inhumation du regretté.

Le Directeur régional de la Communication de la région de la Boucle du Mouhoun, Moumoula Arsène Kayaba

ORAISON FUNEBRE

Monsieur Kayaba Arsène MOUMOULA,
Tu es né le 31 décembre 1960 à Niorgo-Yanga dans la province du Koulpélogo, marié et père de cinq (05) enfants.
Après un cursus scolaire bien rempli sanctionné par l’obtention du CEP, du BEPC et du baccalauréat série A4, M. Kayaba Arsène MOUMOULA, tu fais ton entrée au Centre d’Etudes et des Sciences de l’Information de Dakar, au Sénégal, où tu as passé quatre (04) années d’études sanctionnées par le diplôme supérieur du journalisme, avec une spécialisation en télévision.
Le 11 janvier 1988, tu as intégré la Fonction publique. Ton parcours dans l’Administration publique est marqué par les étapes suivantes:
– de 1988 à 2002, agent à la télévision nationale;
– de 2002 à 2010, Haut-Commissaire des provinces du Koulpélogo, de la Bougouriba et du Sourou;
– de 2011 à 2013, agent au Secrétariat général du Ministère,
– de 2013 à 2017, Directeur du Patrimoine à la Direction générale des Médias du Ministère;
– Depuis 2017, Directeur régional de la Communication et des relations avec le Parlement de la Boucle du Mouhoun.
Agent dévoué, compétent, dynamique, serviable, disponible et très sociable, faisant preuve d’ardeur dans le travail, tu as apporté ta pierre à l’édification du département en charge de la Communication.

Ton engagement pour le service et la qualité de tes prestations ont toujours été appréciés positivement par tes collègues, tes supérieurs hiérarchiques et tout le public burkinabè.

Kayaba Arsène, c’est avec une grande consternation que nous avons appris ta disparition, ce samedi 9 mai 2020, des suites de maladie. Nous avons le cœur meurtris. Tu n’avais que 59 ans et à quelques mois de ton départ à la retraite. Comment est-ce possible que tu nous quittes au moment où nous avons encore besoin de toi ? Ton départ sonne pour nous comme un coup de massue et nous sommes abasourdis à l’idée du vide que tu laisses.

Ton départ constitue donc une grosse perte pour nous, mais nous demeurons convaincus qu’auprès du Tout-Puissant, tu nous assisteras dans notre volonté de relever ces défis auxquels notre maison commune fait face.
Au nom de Monsieur le Ministre de la Communication et des relations avec le parlement, porte-parole du Gouvernement et au nom de tout le personnel, je présente à ta famille mes condoléances les plus attristées.
Que la terre libre du Burkina te soit légère.
Repose en paix.

DCPM/Ministère de la Communication et des relations avec le Parlement

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.