L’Institut Supérieur de Protection Civile (lSPEC) a procédé ce jeudi 16 juillet 2020 à Ouagadougou à la sortie officielle de fin de stage de formation de 23 officiers de sapeurs-pompiers.

Après cinq mois de formation, la 8ème cuvée des officiers de sapeurs-pompiers est apte à servir et faire valoir ses compétences de chef de garde d’incendie. Au nombre de 24 au départ et issus de 16 pays Africains, ils sont 23 à avoir obtenus leurs diplômes.

L’ISPEC par la voix de son directeur se réjouit des résultats obtenus grâce au soutien des autorités burkinabè et de la France qui accompagne l’école depuis des années.

Le délégué de la promotion, le lieutenant Abdodo Mahamane du Niger a signifié que cette formation nécessite une compétence intellectuelle et une capacité physique. Pour lui, leur travail consiste à venir à la rescousse des citoyens, à tout moment et en toute situation. Le parrain de la promotion, le colonel Christophe Ilboudo, a félicité ses filleuls et les a invité à être des cadres exemplaires.

Le ministre d’Etat, ministre de la défense, Cheriff Sy a présidé la cérémonie. Il a rendu hommage à toute la famille des sapeurs-pompiers. « Les pays du monde entier font face à des crises et il faut des ressources humaines avec des capacités de gestion » a-t-il indiqué.

Les stagiaires disent être conscients des difficultés mais comptent les relever par la pratique des connaissances acquises.

Sibdou Saratou Cissé

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.