Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a donné ce matin dans le village de Siniéna, commune de Banfora, région des Cascades, le top de départ de la cérémonie de plantation d’arbres, dans le cadre de la 2e édition de la Journée nationale de l’Arbre.
Sur le site de 5 ha, plus de 200 pieds composés d’espèces locales ont été plantés par des présidents d’institution, des membres du gouvernement, et les populations de la régions des Cascades. S’adressant à la presse à l’issue de la plantation, le président du Faso a indiqué que la symbolique est de montrer à la population la nécessité de planter des arbres pour reverdir la nature. ” C’est pourquoi, au sommet de l’État, nous avons décidé de faire cet acte symbolique afin d’inviter tous les Burkinabè dans les régions, les provinces, à planter des arbres”, a indiqué Roch Marc Christian Kaboré.
Pour lui, il est urgent de planter et de prendre soin des arbres, en vue de sauver l’environnement pour les générations présentes et futures. Malgré l’installation tardive des pluies, le président du Faso a invité les populations à profiter de ces moments propices, pour donner le bon exemple.
Il a souhaité une bonne saison et des récoltes abondantes aux producteurs, en cette saison agricole.
Direction de la communication de la présidence du Faso

1 commentaire

Comments are closed.