Le Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré, a reçu en audience ce lundi 14 septembre 2020 dans la matinée, le Directeur des Opérations du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), Dominik Stillhart. Ce dernier a dit avoir échangé avec le chef du gouvernement, sur la situation dans le Sahel et la coopération entre son organisation et le gouvernement burkinabè. Il a par ailleurs annoncé une rallonge budgétaire de son institution, en vue de soutenir ses interventions dans notre pays.
A sa sortie d’audience, le Directeur des opérations du Comité international de la Croix-Rouge, Dominik Stillhart, a confié avoir échangé avec le Premier ministre sur la situation dans le Sahel, une grande préoccupation pour son organisation, au regard de « la violence et le conflit qui est en train de s’étendre dans cette région et qui touche de plus en plus le Burkina Faso ».
Le CICR y intervient à travers la vaccination du bétail pour soutenir les éleveurs, mais aussi dans les domaines de l’eau, de l’assainissement et pour un meilleur respect du droit international humanitaire par tous les acteurs.
C’était aussi une occasion pour échanger sur la coopération entre le gouvernement du Burkina Faso et le CICR, a poursuivi Dominik Stillhart. « On vient d’adopter une rallonge budgétaire pour renforcer notre action d’assistance et de protection pour les besoins humanitaires », a-t-il précisé.
Le Directeur des opérations a expliqué par ailleurs, avoir pu reconfirmer auprès du Premier ministre, la détermination du CICR à faire tout ce qu’il peut, pour accompagner les victimes des violences. L’organisation internationale entend aussi s’inscrire dans les actions du gouvernement, notamment en ce qui concerne les soins de santé dans les zones sensibles, dans l’Est du pays.
DCRP/Primature

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.