L’épouse du chef de l’Etat Sika Kaboré à travers la fondation Kimi a laissé parler son cœur en faveur des personnes vulnérables victimes de la maladie à corona virus de l’arrondissement 11 de la ville de Ouagadougou.  Deux cent personnes bénéficieront chacun d’un lot de kit alimentaire d’une valeur de plus de vingt-deux mille franc, composé de riz, de sardine, d’huile et de savon. C’était ce jeudi 10 septembre 2020 dans le quartier Yamtenga.

La fondation Kimi a bénéficié du soutien de la fondation Merck avec une enveloppe de 10 000 dollars pour témoigner de sa solidarité fraternelle aux familles vivant sous le seuil de la pauvreté et dépendant d’une paye journalière, victimes du COVID-19. Deux cent familles bénéficieront chacun d’un kit composé de riz, de savon, d’huile et de sardine; d’une valeur de plus de vingt-deux mille franc.

Pour Sika Kaboré, épouse du chef de l’Etat et présidente de la fondation Kimi, beaucoup de familles qui vivent d’une paye journalière sont devenues encore plus vulnérables en raison des mesures prises pour bouter le Covid-19. «J’ai voulu apporter ma contribution à l’action gouvernementale en organisant cette cérémonie de remises de dons aux familles vulnérables de l’arrondissement 11. J’ai sollicité et reçu le soutien de la fondation Merck qui œuvre également dans le domaine sanitaire » a-t-elle indiqué.

La représentante des bénéficiaires a exprimé sa gratitude à la bienfaitrice. Elle a émis également un besoin de soutien suite aux pluies diluviennes qui ont privé certaines familles d’un toit. Pougbila Yougbaré, une des bénéficiaires se dit très heureuse pour ce don qui est un vrai soutien pour la famille. Sika Kaboré a ajouté qu’elle continuera à soutenir les personnes vulnérables dans leur quête d’autonomisation.

Sibdou Saratou Cissé

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.