Arrivé tôt dans la matinée de ce lundi 9 novembre 2020 à Genève en suisse, le Ministre du commerce, de l’industrie et de l’artisanat, Monsieur Harouna KABORE, accompagné du Secrétaire permanent de la filière coton, a été accueilli par Monsieur l’Ambassadeur du Burkina en Suisse.
Au cours de cette journée de lundi et celle de demain mardi, le Ministre Kaboré aura une série de rencontres avec des institutionnels, des négociants internationaux dans le domaine du coton et animera une conférence de presse à Berne, afin de contribuer à donner la bonne information sur le cercle vertueux de la filière coton burkinabè.
En rappel une « ONG business » suisse assistée par un valet local au Burkina, à travers un rapport mensonger, alimente l’opinion suisse et des parlementaires, avec des informations fallacieuses et mensongères sur une prétendue utilisation forcée d’enfants dans la culture du coton au Burkina. Ces accusations pourraient entraîner des conséquences sur la commercialisation du coton fibre de notre pays à l’international.
Tout en travaillant à relever le taux de transformation de notre coton au plan national via l’industrialisation, le Gouvernement Burkinabè veut à travers cette mission en suisse, défendre, garantir la bonne cotation de la fibre de coton de notre pays à l’extérieur et démentir des accusations infondées aux visées conspiratrices et néocolonialistes !
DCPM MCIA

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.