AIB

 

Des hommes armés non encore identifiés ont décapité, le vigile du CMA de Sebba, puis abandonné sa dépouille sur l’axe Sebba-Solhan, tout en promettant le même sort aux personnes qui emprunteront le même axe.

 A en croire une source locale, c’est très tôt dans la matinée du mardi 7 septembre 2021 que le corps sans vie du vigile du Centre médical avec antenne chirurgicale (CMA) de Sebba a été découvert l’axe Sebba-Solhan.

Par ailleurs, elle a indiqué que la distance entre la tête et le reste du corps est estimée à environ 4 km.

Notre source nous a précisé que l’infortuné, la cinquantaine révolue, marié et père de 7 enfants, a été décapité par les Hommes armés non identifiés (HANI).

Notre interlocuteur a en outre ajouté que les HANI ont laissé un message en arabe sur une feuille invitant les populations à éviter d’emprunter l’axe Sebba-Solhan de crainte de subir le même sort.

La source nous a informé que le défunt est un ressortissant de Solhan, localité située à une quinzaine de km de Sebba, chef-lieu de la province du Yagha.

Il  a été enlevé chez lui le 2 septembre dernier dans le village de Bombongou à 7 km de Sebba aux environs de 7 heures alors qu’il s’apprêtait à se rendre à son lieu de travail.

Selon certains témoignages, les ravisseurs ont appelé la famille de leur captif le lundi 6 septembre dernier dans la journée, la rassurant qu’ils ramèneront le vigile.

Dans l’attente, la famille a été informée de la présence du corps sans vie du vigile le mardi 7 septembre très tôt le matin sur l’axe Sebba-Solhan. La famille s’est déportée sur les lieux pour enlever le corps et a procédé à l’inhumation à Sebba.

En rappel, plus de 132 personnes ont été massacrées aveuglement dans la nuit du 4 au 5 juin 2021 à Solhan (Nord), dans la pire attaque enregistrée depuis le début de la crise sécuritaire en 2015.

Le drame a créé un véritable choc national et emporté le ministre de la Défense Chérif Sy et son collègue de la Sécurité Ousséni Compaoré.

Agence d’Information du Burkina

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.