Munis de dabas, de pelles et de râteaux, des agents du ministère de la Communication, des journalistes et des artistes se sont mobilisés ce samedi 30 juillet autour de l’opération « mana mana : mon acte patriotique pour ma ville ».

Saluant la mobilisation, le secrétaire général du ministère de la communication trouve que l’objectif de cette opération est noble, car il y a plusieurs gains. « Si nous gagnons le défi de l’hygiène, on va gagner en temps de travail, parce qu’il y aura moins d’arrêts de travail pour cause de maladie […]. Cette opération permet également de resserrer les liens et de renforcer la cohésion» a indiqué Victorien Aymar Sawadogo, secrétaire général du ministère de la communication.

Présent à cette opération, le Directeur Général de la Radiodiffusion Télévision du Burkina (RTB) pense qu’on est sur la bonne voie. « J’ai constaté qu’on avait affaire à des gens qui sont sorties véritablement pour travailler afin que nous puissions atteindre les objectifs qui étaient fixés aujourd’hui », a laissé entendre Rabankhi Abou-Bâkr Zida, Directeur Général de la Radiodiffusion Télévision du Burkina.

Et parlant d’objectif, l’opération de ce samedi, était prévue se tenir sur deux heures, de l’échangeur de Ouaga 2000 au monument des martyrs. Mais avec la mobilisation et l’engagement des uns et des autres, elle a été faite en moins d’une heure et demie.

Preuve selon la rédactrice en chef de la RTB que l’appel est de plus en plus entendu par la population. « On est arrivé à un niveau où on est jamais arrivé, depuis le début de l’opération mana mana» a indiqué le Marguerite Douanio/Sou, qui invite par la même occasion ceux qui n’ont pas pu faire le déplacement, à faire l’effort pour que cette opération puisse s’inscrire dans la durée.

A noter que l’association Faso one village (AFOV) a accompagné l’opération de ce matin avec de la ressource humaine et du matériel.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.