PARTAGER

Le Burkina Faso à travers le ministère de l’Economie, des finances et du développement et le Directeur de coopération du bureau de la Coopération Suisse au Burkina Faso, ont procédé, le 12 mai 2016 à Ouagadougou, à la signature d’un protocole d’accord pour le financement de la deuxième phase du projet d’assistance technique et financière au profit de l’administration fiscale.

D’un montant d’environ 2,029 milliards de F CFA, le projet vise entre autre l’accroissement du niveau de mobilisation des ressources internes par l’amélioration de la qualité et de la sécurité du circuit de collecte des recettes fiscales. Il permettra également de maîtriser le potentiel fiscal à travers une mise à jour du fichier des contribuables, de gérer efficacement les risques d’indiscipline fiscale et de promouvoir le respect volontaire des obligations fiscales et l’exactitude des données déclarées.

Le Gouvernement se réjouit de cet appui financier de la Coopération Suisse qui entre en ligne droite de sa vision de bonne gouvernance fiscale.

Le Service d’information du gouvernement

Laisser un commentaire