PARTAGER
Get Adobe Flash player

Le ministre de la Communication et des relations avec le Parlement, Rémis Fulgance Dandjinou a procédé, au lancement du Fonds d’appui à la presse privée (FAPP), ce mardi 18 octobre 2016, au cours d’une cérémonie qui a réuni des acteurs du monde de la presse privée, des anciens ministres du département en charge de la Communication.

Désormais, c’est un fonds de près de 400 millions de FCFA pour ce qui est de l’exercice 2016 que cette nouvelle structure est appelée à gérer au profit de la presse privée.

Aboutissement d’un long processus de plaidoyer des organisations professionnelles des médias, le FAPP matérialise la volonté de l’Etat de structurer durablement les entreprises de presse.

Selon le ministre Rémis Fulgance Dandjinou, le FAPP se veut un instrument qui vise à contribuer au développement des médias privés à travers la modernisation des infrastructures, l’équipement et l’accompagnement financier aux activités des médias.

Le tout premier directeur général du FAPP, Bê PALM a dit mesurer l’importance de la tâche qui l’attend et s’est engagé à relever les défis qui s’imposeront.

Pour sa part, le président de la Société des éditeurs de presse (SEP), Boureima OUEDRAOGO a dit partager la joie de ses confrères de la presse privée avec la mise en place effective du FAPP.

DCPM/MCRP

Get Adobe Flash player

SANS COMMENTAIRES

Laisser un commentaire