PARTAGER

Une journée du Burkina Faso sur le site de la COP22 à Marrakech s’est déroulée ce mercredi 9 novembre 2016. A l’occasion, plusieurs potentialités du pays ont été présentées aux partenaires et à la communauté internationale.

Cette journée du Burkina a  connu une forte participation de la délégation burkinabè. A côté d’eux également, des invités de pays amis et des membres d’organisations internationales.

La journée a été marquée par des conférences portant sur des thématiques liées à l’eau, à l’environnement et à l’énergie, et des expositions.

Il s’agit de montrer à la communauté internationale, les différents outils dont dispose le pays pour faire face aux changements climatiques, explique Batio Bassière, ministre de l’Environnement, de l’économie verte et du changement climatique du Burkina.

bassiere3-bf-cop22Pour le ministre Bassière, cette cop 22 doit être une cop qui va au-delà des promesses. « Nous voulons du concret ! Ce que vous avez annoncé, vous mettez combien dans la caisse ? … Ça nous permet au sortir de Marrakech de dire voilà la cagnotte, voilà ce qui est prévu pour nous accompagner, voilà ce qui revient comme projet pour accompagner l’Afrique », souhaite-t-il.

A noter qu’à partir de la semaine prochaine les négociations à Marrakech entrent dans leur phase politique avec l’arrivée des chefs d’état et de gouvernement.

Ecouter le reportage de Eric Aimé Ouédraogo (mp3, 1mn35)

Eric Aimé Ouédraogo

(envoyé spécial à Marrakech, partenariat Fondation Hirondelle)

Laisser un commentaire