PARTAGER
Les 8e jeux de la Francophonie tirent inexorablement vers la fin. Si en athlétisme tout est fini, des espoirs de médailles demeurent en lutte pour le Burkina.
Au pire des cas, le Burkina espère trois médailles d’argent à ces jeux de la Francophonie en lutte. Ce 29 juillet 2017, Nabi Josiane et Nikièma Esther en dames tenteront d’arracher les médailles de bronze. Il en est de même pour Konani Moussa et Zerbo Eloi chez les Hommes.
En combat individuel, deux lutteurs Burkinabè sont en lice pour les médailles d’or. Il s’agit de Drissa Zon et de Romaric Kawané. Pour le combat en équipe, les lutteurs Burkinabè seront face à ceux du Sénégal à pour la conquête de la médaille d’or à partir de 16h ce samedi 29 juillet 2017.
Y. ADC

Laisser un commentaire