PARTAGER

Dix filles âgées de quatre à quinze ans ont été admises jeudi au CHR de Kaya, suite à des complications. Selon le médecin-chef du district sanitaire de Boussouma, Dr Olivier Zombré, les excisées ont d’abord été admises au centre médical de Boussouma avant d’être transférées au CHR de Kaya.

Elles ont été excisées dans le village de Santena dans la commune de Boussouma, province du Sanmatenga, entre le 10 et le 13 septembre 2018.

Les deux présumées exciseuses âgées chacune de plus de soixante ans, ont été interpellées par la police.

Le secrétaire général de la région du Centre-Nord, Abdoulaye Zéba, à la tête d’une délégation, s’est rendu au chevet des patientes.

Source: aib.bf

Laisser un commentaire