PARTAGER

Le Général Djibrill Bassolé a bénéficié d’une liberté provisoire pour des raisons de santé ce 10 octobre 2017. Après de nombreuses demandes infructueuses, la Justice militaire a accordé la liberté provisoire à l’ancien Ministre des Affaires étrangère incarcéré depuis le 29 septembre 2015 à la Maison d’arrêt et de correction des Armées (MACA) dans le cadre du putsch de septembre 2015.

Laisser un commentaire